Avec quelles chaussures porter des semelles orthopédiques ?

Comme l’ensemble du corps prend appui sur les pieds, il est fortement recommandé d’en prendre suffisamment soin. N’importe quel problème ou pathologie liée aux pieds ou aux membres inférieurs peuvent engendrer des séquelles aux niveau des autres membres supérieurs. Cela peut même contribuer à déformer votre marche, à faire basculer votre bassin ou à incliner votre colonne vertébrale au point de ne plus savoir marcher. Si vous êtes déjà atteint de problèmes ou de pathologie des pieds, veuillez au plus vite prendre rendez-vous avec un orthopédiste ou un podologue. Ici vont donner tout ce que vous devez connaître sur les semelles orthopédiques et les chaussures qui vont avec.

Utilité de porter des semelles orthopédiques

Utilisées pour différentes raisons concernant la santé des pieds et des jambes, les semelles orthopédiques ou orthèses plantaires sont des solutions qui permettent de compenser les inégalités de jambes ou les problèmes de pieds, que ce soient des problèmes liés aux pieds plats ou aux pieds creux. Aussi, elles sont fortement recommandées en cas de déséquilibre dans votre marche ou quand vous avez tendance à marcher en ayant les pieds inclinés vers l’extérieur ou l’intérieur.

Ainsi, le port des semelles orthopédiques est effectué pour diverses raisons, généralement pour :

  • réduire l’incessant mal de talons ;
  • atténuer les douleurs au niveau du dos ou de la sciatique ;
  • solutionner les déformations de pieds ;
  • se débarrasser des douleurs au niveau des orteils ;
  • rectifier les mauvaises postures ;
  • soulager les pieds des personnes obligées d’être debout pendant des heures ;
  • compenser les différents écarts entre la longueur de vos jambes ou le basculement de votre bassin ;
  • régler les problèmes épidermiques tels que les hallux vagus ou hallux rigidus.

Les semelles orthopédiques sont prescrites par les orthopédistes après analyse des examens effectués sur les patients. Dès fois, ces derniers sont amenés à porter directement des chaussures orthopédiques pour corriger leurs problèmes. Il est à noter que les semelles orthopédiques sont confectionnées par un podologue pour un patient spécifique, de telle sorte qu’elles conviennent à ses activités, par exemple, le sport.

Les types de pieds qui nécessitent le port de semelles orthopédiques

Généralement, les cas les plus fréquents pour l’utilisation des semelles orthopédiques sont les problèmes de pieds. Comme les pieds sont les parties où reposent l’ensemble du corps humain, il est impératif de régler les problèmes liés directement aux pieds, que vous soyez encore un enfant ou un adulte. En effet, les problèmes de santé des pieds peuvent engendrer des lésions au niveau de votre bassin, de votre dos ou de votre colonne vertébrale.

Naturellement, les types de pieds qui sont recommandés à utiliser les orthèses plantaires sont les pieds de types plats et creux. On parle effectivement de pieds plats lorsque la voûte plantaire ne s’est jamais développée ou lorsqu’elle s’est aplatie à cause de l’arthrose des pieds. En outre, on parle de pieds creux lorsque la voûte plantaire est accidentellement située plus haut que la normale. Ces deux types de problèmes engendrent communément le port d’une parie de semelles orthopédiques adéquates qui permettra de mieux soutenir la voûte plantaire de vos pieds.

Cependant, on a aussi besoin de porter des semelles, voire même des chaussures orthopédiques en cas de problèmes d’hyper-appui de l’avant pied, notamment des orteils, endommageant souvent la peau et les articulations des orteils. Ainsi, les semelles ou chaussures orthopédiques permettent de restaurer le rééquilibre de votre appui.

Catégories de semelles orthopédiques

Il existe différentes catégories de semelles orthopédiques ou de prothèses orthopédiques.  Les semelles sont généralement catégorisées en quatre groupes, à savoir :

  • les semelles orthopédiques classiques ;
  • les semelles à affections épidermiques ;
  • les semelles de confort ou de série :
  • les semelles thermoformées.

On appelle semelles orthopédiques classiques, les semelles obtenues après prescription d’un podologue ou d’un orthopédiste. Spécifiquement réalisées sur-mesure par le podologue, le port de semelles orthopédiques permet de corriger ou de compenser les problèmes liés aux pieds et/ou à la longueur des jambes. Comme elles sont achetées onéreusement, elles peuvent être remboursées par la sécurité sociale ou les mutuelles.

Quant aux semelles épidermiques, d’où leur nom, elles sont des orthèses plantaires faites sur-mesure adaptées aux patients atteints de problèmes épidermiques dues aux cors ou aux verrues. Leur port allégera ainsi la souffrance dans les zones d’appui.

Le port des semelles orthopédiques de confort n’est toutefois destiné que pour le confort des talons et des pieds pour les athlètes, les sportifs et/ou les personnes se tenant debout durant un temps considérable. En effet, elles ne nécessitent point de prescription et sont fabriquées en série. En général, elles sont adaptées à tout type de chaussures, et leurs prix sont visibles sur site web ou dans les magasins.

Pour finir, les semelles orthopédiques thermoformées sont des semelles moulées suivant la forme du pied du patient. Elles utilisent plusieurs couches combinées de résines de natures différentes. Le choix des résines est spécifique aux problèmes rencontrés par le patient. De ce fait, elles favorisent plus de confort et d’équilibre et conviennent plus aux personnes âgées et aussi aux sportifs.

Différents types de chaussures destinées au port de semelles orthopédiques

Pratiquement, à l’exception des sandales, des espadrilles et des talons hauts de plus de 5 cm de hauteur, presque toutes les chaussures peuvent accueillir les semelles orthopédiques. De ce fait, il est vivement conseillé de ne pas porter des talons ou bien des sandales lorsqu’on suit un traitement de semelles orthopédiques ou d’orthèses plantaires.

Comme l’utilité de porter des semelles orthopédiques va de la santé, choisissez plutôt des chaussures qui permettent de les tenir en place. Que vous soyez un jeune enfant ou bien un adultes, les chaussures les mieux adaptées sont souvent les tennis ou les chaussures de sport, les chaussures de ville (mocassins, ballerines, etc…) mais aussi les chaussures de sécurité pour les travailleurs.

Ainsi, faites part à votre podologue de la destination de vos chaussures pour qu’il puisse à son tour choisir le matériau et l’épaisseur adéquats pour sa confection. Cependant, il est aussi préférable d’acheter une paire de semelles orthopédiques au lieu d’une seule semelle. Les gammes amovibles sont souvent adaptées à toutes les chaussures car elles peuvent être facilement découpées pour entrer dans n’importe quelles paires de chaussures.

Remboursement des semelles orthopédiques

À part les semelles de série qui sont moins coûteuses, car elles ne nécessitent pas de prescription, les autres semelles, que ce soient des semelles orthopédiques classiques, des semelles à affections épidermiques ou des semelles thermoformées, sont, quant à elles, toutes très coûteuses. Cela s’explique par le fait que ces semelles orthopédiques sont des produits fabriquées sur-mesure par un podologue.

Aussi, comme le port de semelle orthopédique figure parmi les traitements que la Sécurité sociale couvre, il vous est possible de demander des remboursements. Par ailleurs, il faut savoir que la Sécurité sociale ne prend en charge que l’achat en euro d’une seule paire de semelles orthopédiques chaque année avec un très faible taux de remboursement.

Contrairement à la Sécurité sociale, les mutuelles peuvent vous rembourser la totalité. Comme ces semelles orthopédiques appelées aussi orthèses plantaires, ou orthoprothèse font parties des petits appareillages, les mutuelles peuvent vos offrir une nouvelle paire chaque année ; soit le remboursement de 100 % du coût de vos semelles orthopédiques. Vous pouvez également demander un devis auprès de votre fabricant de semelles orthopédiques.