Comment choisir ses chaussures de trail running ?

Le sport apporte de nombreux bienfaits aussi bien pour le corps que pour le moral. Pour booster votre motivation, choisissez une activité physique qui vous passionne. Si vous aimez la nature et les promenades, essayez le trail running, il s’agit d’une discipline assez spécifique qui fait travailler tous les muscles du corps. Néanmoins, une paire de chaussures adaptées est préconisée pour vous garantir un confort optimal.

Le trail running : c’est quoi au juste ?

Le mot trail running est un terme anglais signifiant « courir sur les sentiers » en français. Il s’agit d’une course à pied alternée par une marche sur différents types de terrain sur plusieurs kilomètres : sur la boue, sur une route enneigée, etc. À la différence du running classique, avec le trail running, il y a le dénivelé positif D+ et négatif D — qui est la différence d’altitude entre deux points géographiques. De plus, il se pratique sur n’importe quel terrain.

L’avantage de pratiquer le trail running c’est l’opportunité de découvrir la nature dans toute sa splendeur. En atteignant le sommet, vous aurez une vue à couper de souffle sur les environs. Vous aurez alors l’occasion de vous faire plaisir et de profiter du moment présent.

La distance à parcourir peut varier entre 5 km à plus de 200 km. Les trails de montagne sont les plus courants. Vous aurez à réaliser plusieurs dénivelés sur des terrains très variés. Le trail en campagne ou sur le littoral est à privilégier pour les amoureux de la nature. Pour les amateurs, ils peuvent se tourner vers le trail blanc sur la neige avec un dénivelé plus important ou le trail des sables sur de terrains sablonneux.

Quelles chaussures de trail running selon la distance ?

Il existe quatre disciplines dans le trail running : le cross, le kilomètre vertical, la distance moyenne et la longue distance ou ultra. Pour les deux premières disciplines, la distance ne dépasse pas 10 km. Des chaussures rapides, techniques et sans protection peuvent suffire. Les chaussures de cross et du kilomètre vertical sont d’ailleurs quasi-identiques. Pour les moyennes distances, c’est-à-dire entre 30 à 60 kilomètres, les chaussures dédiées sont nombreuses. Une bonne amortie est indispensable pour réduire les impacts. Pour affronter les gros dénivelés, il est conseillé de vous orienter vers une chaussure ayant une bonne adhérence. Les fabricants proposent d’ailleurs deux choix :

  • les chaussures minimalistes pour maximiser le confort ;
  • et les chaussures plus techniques pour optimiser la performance.

Pour une chaussure de trail running réservé pour la pratique de l’ultra, avec une distance de plus de 60 km, est plus lourde que leur confrère. Elle a été spécialement conçue pour être portée pendant une longue période et s’adapte à tous les terrains. Elle assure une bonne stabilité et un amorti optimal. Elle se distingue par leur upper (dessus de la chaussure) dotée d’une maille résistante.

Attention ! Même si au moment de l’essayage, vous vous sentez à l’aise, il est très important de vous tourner vers des modèles confectionnés pour la discipline pour limiter les risques de blessure. Donc, n’utilisez pas des chaussures destinées au cross pour parcourir une longue distance.

Quelles sont les autres caractéristiques à vérifier ?

Le trail running est un sport outdoor qui séduit de nombreux sportifs. La chaussure running ou chaussure de route est incontournable sur une surface stable. Or, avec le trail, cet accessoire n’est pas adapté. Les terrains changent en permanence. De la sorte, il vous faut des chaussures spécifiques pour les terrains irréguliers pour protéger vos pieds. Elles sont faites pour résister aux terrains les plus difficiles. Mais avec la pléthore d’offres, le choix n’est pas si évident. Plusieurs facteurs peuvent vous aider à définir les chaussures idéales : la pointure, la semelle, le maintien et la légèreté. A priori, vos chaussures doivent vous garantir une bonne accroche, donc, vous devez choisir des modèles dotés d’une semelle polyvalente afin que vous puissiez courir sur tous types de terrains. Sur terrain gras, vous pouvez quand même vous tourner vers une accroche agressive, équipée de crampons profonds et espacés. Pour les terrains escarpés et rocailleux, il vous faut des semelles intermédiaires rigides. Pour les débutants, la chaussure doit être légère et confortable, alors que pour un coureur régulier, des modèles renforcés équipés d’amorti qui favorisent le maintien des pieds sont à privilégier. Quel que soit le modèle, vérifiez également qu’il possède sur le dessus une tige et des renforts qui protègeront vos pieds des chocs et des griffures. En tout cas, le plus important est que vous vous sentez à l’aise dedans. Donc, ne zappez pas l’essayage, même si vous avez trouvé une promotion alléchante en ligne. Ajoutez 1 cm à votre pointure normale, car les pieds se gonflent sous l’effet de la chaleur. Enfin, l’imperméabilité est un critère clé en été ou si vous envisagez de courir dans des milieux humides.

Où trouver des chaussures pour pratiquer du trail running ?

Vous recherchez des chaussures de trail pour femme ou homme ? Vous en trouverez dans les magasins de tenues sportives. Ils proposent un catalogue très diversifié. Néanmoins, en ligne, les sites spécialisés en vente de chaussures de sport sont capables d’offrir plus de produits fabriqués par des marques très diversifiées, du fait qu’ils ne sont pas limités par l’espace : Adidas, Nike… Vous n’aurez que l’embarras du choix. De plus, le prix est imbattable, avec une remise pouvant aller jusqu’à 30 %. L’équipe commerciale sera à votre disposition au moins pendant les heures de bureau pour répondre à vos questions et vous orienter dans vos choix. La livraison peut d’ailleurs se faire à votre domicile dans un délai relativement court.

Mais afin d’éviter les mauvaises surprises, avant de confirmer l’achat, lisez attentivement la fiche descriptive du produit ainsi que les conditions générales de vente. Il vaut mieux sélectionner une plateforme proposant un mode de paiement sécurisé et acceptant le retour des marchandises dans un délai d’au moins 14 jours. Pour garantir que le site est fiable, vérifiez la présence de la mention HTTPS précédant le nom de domaine sur le navigateur ainsi que d’un cadenas.

Comment entretenir ses chaussures de sport ?

Vos chaussures de trail running vous accompagneront sur différents terrains, donc il est normal que vous les salissiez. Un nettoyage régulier est donc indispensable, mais il existe quelques astuces pour préserver leur aspect et leur design. En effet, les matériaux de fabrication sont très délicats, donc ils méritent un soin adéquat.

Pour nettoyer les chaussures de sport, vous aurez besoin d’un savon ou d’un détergent doux, d’une brosse à dents, d’une éponge et de l’eau chaude. Pour commencer, retirez les différentes parties (lacets, semelles, etc.) et enlevez les boues et débris qui se sont incrustés sur la semelle. Puis, versez 2 cuillères à café dans le seau d’eau et trempez la brosse dedans. Ensuite, nettoyez délicatement les semelles extérieures et rincez avec une éponge ainsi que les autres parties. En tout cas, évitez de plonger les chaussures dans l’eau ou dans la machine à laver. Pour les modèles en daim, nubuck ou cuir, utilisez un produit spécifique pour ne pas les décolorer. Laissez sécher à l’air libre (en évitant le séchoir et l’exposition au soleil) en les bourrant de serviettes en papier pour maintenir la forme de vos chaussures. Lorsqu’elles sont sèches, saupoudrez l’intérieur avec du bicarbonate de soude pour absorber les odeurs ou l’humidité.

Attention ! L’utilisation d’un imperméabilisant est déconseillée.

Pour optimiser la durée de vos chaussures, si le budget le permet, achetez deux paires. Sinon, respectez un intervalle d’utilisation de 12 heures pour laisser aux baskets le temps de sécher et à l’amorti de se reformer. Si possible, investissez dans une brosse à poils souples pour les nettoyer efficacement.