Comment choisir ses gants de boxe / MMA ?

gants de boxe

La boxe et le MMA sont des disciplines sportives accessibles au grand public. La réussite dans ces domaines ne dépend seulement du talent et des entraînements. Les pratiquants doivent être équipés d’accessoires adéquats. Tel est le cas pour les gants dont la plupart des gens confondent ceux de la boxe avec ceux du MMA.

Comprendre les différences entre les gants de boxe et et ceux du MMA

Pour faire simple, le MMA ou Mixed Martial Art est un sport de combat pluridisciplinaire. En effet, il intègre la boxe, le judo, la lutte, le self-défense, le jiu-jitsu, etc. La boxe consiste notamment à échanger des coups de poings. Les gants de boxeur sont conçus de manière à protéger les poings et le corps de l’adversaire. Ce qui explique leur fabrication en cuir avec un excellent rembourrage. Par conséquent, ils sont plus lourds et ne laissent pas de grande liberté aux doigts.

Quant au Mixed Martial Art, les gants dédiés à cette discipline sont essentiellement des gants mitaines de MMA. La forme en mitaine garantit des ouvertures aux extrémités et des espacements entre les doigts pour les libérer. Le combattant peut ainsi prendre et soulever son adversaire pour effectuer des prises au sol. Les gants de MMA Venum pas cher sont plus légers et moins rembourrés. Ce qui permet d’enchaîner des coups plus rapides et des chocs plus intenses. Cependant, il est possible d’opter pour un gant de MMA rembourré.

Choisir ses gants de boxe selon l’utilisation prévue

Le premier paramètre à étudier pour l’achat d’une paire de gant de boxe MMA est l’usage prévu. Effectivement, la pratique de la boxe peut être un simple loisir, un sport en vue d’entretenir son corps ou une compétition. Pour des exercices de fitness, par exemple, les modèles de gants d’entrée de gamme peuvent faire l’affaire. Dans cette catégorie, des fabrications industrielles en polyuréthane suffisent pour procurer le confort de port et la protection de vos poings. S’il s’agit d’un usage occasionnel, un tel achat demeure un investissement à long terme.

Les entraînements de boxe comptent parmi les utilisations régulières, d’une fréquence de 2 à 3 fois par semaine. Sur le marché, il y a les gammes intermédiaires de gants de boxe sont principalement fabriqués pour une telle fréquence. Elles sont faites de cuir 100 % avec un rembourrage professionnel. Si vous vous préparez à une compétition, vos gants devront répondre à une utilisation intensive, plus de 3 fois par semaine. Il vaut mieux acheter directement des gants de compétition professionnels.

Sélectionner des gants de MMA

Pour les gants de mitaine MMA, outre la qualité des matériaux de fabrication, le système de fermeture mérite une attention particulière. Ce système doit permettre une grande mobilité des poignets tout en assurant l’aération de l’intérieur et une fixation robuste. Pour les petits gabarits, un gant de MMA à lacets offre plus de soutien au poignet. Quant aux plus gros calibres, il vaut mieux se tourner vers un gant Venum de MMA à velcro.

Vous pouvez trouver sur le marché un gant de MMA Venum avec un cuir extérieur à la fois respirant, esthétique, résistant et durable. Il se peut que vous tombiez sur du faux cuir ou des matériaux synthétiques. Ces derniers peuvent faire l’affaire dans le cas où vous envisagez de vous divertir uniquement, mais ne conviennent pas aux besoins des compétiteurs professionnels comme un gant de MMA UFC. La qualité des coutures représente un autre critère à analyser. L’idéal est de prioriser les coutures serrées en fil de nylon, épais et doublé. Dans tous les cas, la taille de vos gants est à choisir en fonction de votre gabarit. Il est préférable d’en acheter chez un vendeur spécialisé.