Echanger avec des passionnés de course à pied

Courir demande de l’endurance pour assurer le maintient du corps en bonne forme. Quand vous commencez, partez doucement et augmentez petit à petit votre allure jusqu’à l’obtention de votre rythme de croisière. Plusieurs raisons peuvent motiver les passionnés de ce sport mais le plus important, c’est ce qui leur font réellement plaisir en s’entraînant. Voici ce que donne une échange avec un passionné de course à pied.

L’entrainement de la course à pied

Pour tout et chacun, il est facile de courir. Toutefois, faire de cette activité sa passion est une autre histoire car il faut avoir une forme physique bien adaptée.  En effet, il faut beaucoup s’entraîner de manière efficace pour que cela ne soit pas en vain. Il faut que cet entrainement soit adapté pour progresser. Comment les passionnés de course à pied en parlent dans un forum course à pied?

De plus en plus de personnes s’adonnent à la course actuellement. Toutefois, il existe plusieurs types de courses : la course automobile, la course de vélos, la course de motos et surtout la course à pied. Cette dernière est devenue une activité très en vogue et pour plusieurs personnes c’est une passion. C’est maintenant un sport à part entière de participer à des compétitions et cela ne fait aucunement peur à ces passionnés.

Débuter dans la  course à pied

Tout débute par le désir de participer à  une compétition  pour avoir une idée de sa propre valeur. A mesure que l’individu court, cet amour pour la course à pied s’accentue et provoque chez le coureur une envie de continuer jusqu’à en faire un mode de vie. Ce plaisir de faire de la course à pied ne vient pas comme ça, sans savoir où aller. Il peut naître du plaisir que l’on éprouve à faire son petit jogging matinal ou d’une petite pointe avec ses camarades en sortant du travail et en passant par les bois voisins. Ceci fait monter le plaisir. Le désir vient progressivement et à force d’entrainement. Il faut comprendre que si l’on s’y prend mal lors des entrainements, la course n’est plus un plaisir mais une corvée. Cela peut aboutir au fait que l’on arrive à détester la course à pied. Commencer à courir, c’est s’assurer de devenir un fervent de ce sport. D’autre part, la course à pied peut se faire en montagne, sur le bitume  et parfois dans la boue. Cela n’a d’effet que de renforcer l’envie de pratiquer ce sport. Il ne faut pas oublier un point crucial : il ne faut pas faire de la course à  pied seul. Courir à deux ou à plusieurs vous pousse à vous surpasser et surtout à  être rigoureux dans votre pratique. Il est prouvé que faire du sport avec quelqu’un d’autre est bénéfique. C’est passer du temps ensemble. Courir en couple, avec son ou sa partenaire, convient mieux pour faire des projets ou se lancer des défis. Cette union dans la course permet de renforcer les liens. Si l’un abandonne, les autres sont là pour le remotiver. La présence de l’autre est aussi un moyen de montrer que l’on peut finir la course et qu’on n’a pas envie de décevoir les participants. Quoiqu’il en soit, l’entrainement de la course à pied demande beaucoup d’endurance et donc beaucoup d’énergie.

L’entrainement à la course à pied

Endurance et énergie sont les bases même de l’entrainement. Pour mieux le réussir, faire du footing long, sur terrain plat et à faible intensité est l’idéal. Quand vous courez vous devez être très détendu. Il n’est pas utile de forcer la vitesse. Cette activité est intense. L’entrainement demande un programme précis  qui peut durer jusqu’à 2 semaines ou même plus. Il nécessite un bon développement de toutes les qualités dont le coureur a besoin. Comment construire un programme d’entrainement efficace pour progresser en course à pied ? Cet entrainement requiert de la force, de la puissance, de l’endurance et de la résistance. Il faut se dire qu’il n’y a pas de programme vraiment efficace. Tout dépend de l’objectif que chacun se fixe. Il faut aussi savoir caser les jours d’entrainement dans la semaine et bien récupérer après chaque séance de préparation.

Quelques avis supplémentaires

Quand vous courez, vous devez faire progresser votre vitesse maximale aérobie. Vous devez travailler votre résistance car vous maintenez votre allure assez élevée. Il est aussi fondamental de développer une qualité et de maintenir la forme le reste en même temps. Pour le maintien d’une qualité, il faut les entretenir toutes les deux ou trois semaines sinon elle est oubliée. Ce cycle de deux semaines peut se définir ainsi : une première semaine qui sera dominée par l’endurance et la seconde pour les autres exercices. Une qualité se définie comme étant l’endurance, la  force, la résistance et la puissance. Il faut aussi savoir que chaque séance d’entrainement est précédée de 15 minutes d’échauffement du corps, des muscles et des articulations.